Défis gourmands #1 / Faire des couques suisses maison

 couque-suisse

Plus d’un mois que je n’ai pas écrit! Le temps a filé sans que ne m’en aperçoive, avec des journées toutes plus chargées les unes que les autres…

gaspesie9

(Gaspésie, Québec)

 

Se remplir de souvenirs avant de partir, dire au revoir à ceux qui ont eu de l’importance, faire rentrer un appart entier dans une valise, revoir la famille et les amis, déguster un peu de fromage se gaver de fromage, boire du bon vin, ré-exister dans le système administratif français, se remettre du jet-lag et refaire ses nuits, racheter une voiture, chercher du travail, visiter des apparts… rentrer.

 

(Gaspésie, Québec)

Le pire dans toute cette histoire c’est que je n’ai pas seulement laissé le blog de côté, mais aussi la cuisine… Il était donc grand temps que je me rattrape. Un petit défi culinaire s’imposait, et la visite de L. le week end dernier était l’ occasion parfaite pour s’y remettre.

Je me suis alors souvenue d’une conversation que j’avais eu avec elle l’été dernier, où elle m’avait mise au défi de faire des couques suisses aussi bonnes que celles de la plage de Malo… Bon. On ne va peut-être pas aller jusque là, car il faut bien admettre que c’est une référence en la matière, et impossible pour moi d’en faire d’aussi gigantesques. En tout cas, l’idée de réaliser des escargots en chocolat moi-même (que l’on appelle « couques suisses » à tort chez nous) m’a beaucoup plu. Je me souviens encore de cette période dorée où je m’en offrais presque tous les matins au lycée pour ma pause goûter, sans aucun scrupule. C’était LE goûter réconfortant par définition, et je dois bien avouer que j’en jouais un peu… Il pleut: couque suisse. Contrôle surprise d’allemand: couque suisse. Prof de sport de mauvaise humeur + course à pied: couque suisse.

Cette recette peut se faire à la main ou à la machine à pain. Je vous donne les deux versions.

 

gaspesie9

La recette  

 

Pour 10 à 12 couques suisses:

Pour la brioche:
300g de farine
25g de sucre blond + 1 cc supplémentaire pour la levure
1/2 cc de sel
100 ml de lait
55g de beurre
7g de levure de boulanger

1 oeuf

Pour la crème pâtissière:
250 ml de lait
1 gousse de vanille
2 jaunes d’œufs
50g de sucre en poudre
20g de maïzena

1 cs rase de farine

Pour la garniture:
50g de chocolat noir dessert

1 jaune d’œuf

Pour le glaçage (personnellement je trouve que c’est bien meilleur sans, mais j’ai eu quelques réclamations dans mon entourage):

70g de sucre glace

 

…………………………………………………………………………………………………………..

 

Préparer la brioche:

. Dans le bol de la machine à pain ou dans un grand saladier, verser la farine, le sel et le sucre. Réserver.

. Faire chauffer la moitié du lait (50ml), y faire fondre le beurre et mélanger. Mettre de côté.

. Faire tiédir l’autre moitié du lait, et y dissoudre la levure avec une cuillère à café de sucre en poudre (attention: le lait ne doit pas être trop chaud, sinon la levure ne fera pas effet).

. Dans un bol, battre l’œuf à l’aide d’un fouet. Réserver.

. Ajouter à la farine: le beurre fondu avec le lait, la levure, et enfin l’œuf.

– Si vous utilisez une machine à pain: lancer le programme « pâte ». En général, le cycle dure environ 1h30.

– Si vous réalisez cette recette à la main: pétrir la pâte pendant 10 à 15 minutes sur un plan de travail légèrement fariné. Puis, former une boule de pâte et la déposer dans un saladier propre. Couvrir à l’aide d’un torchon ou d’un film alimentaire et laisser lever pendant 2 heures dans un endroit tiède à l’abri des courants d’air. La pâte doit doubler de volume.

Préparer la crème pâtissière:

. Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue en deux dans la longueur.

. Dans un grand bol, battre les jaunes d’oeufs avec le sucre en poudre afin de les blanchir.

. Ajouter la farine et la maïzena, mélanger.

. Incorporer le lait bouillant petit à petit, et mélanger en même temps.

. Remettre la préparation sur le feu et porter à ébullition, tout en remuant. Laisser bouillir 2 à 3 minutes, sans cesser de mélanger, jusqu’à obtention d’une crème épaisse et lisse.

. Débarrasser dans un tupperware ou un bol, laisser refroidir et mettre au réfrigérateur.

 

Réaliser les couques suisses:

. Hacher grossièrement le chocolat afin d’obtenir des pépites.

. Une fois prête, étaler la pâte sur un plateau de travail fariné à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, et façonner un rectangle d’environ 40cm x 23cm.

. A l’aide d’une cuillère, étaler la crème sur toute la surface de la pâte, puis y répartir les pépites de chocolat.

. Rouler la pâte (comme on le ferait pour un roulé à la confiture par exemple) dans le sens de la longueur, de façon à obtenir un rouleau court mais épais (sinon vous obtiendrez plus de couques-suisses, mais trop petits).

. Placer le rouleau obtenu sur une planche à découper ou une grande assiette, et laisser reposer 1h au réfrigérateur (cette étape est indispensable pour pouvoir découper le rouleau en escargots ensuite)

. Sortir le rouleau et couper des tranches de 2 cm de largeur environ. Les disposer sur une plaque de cuisson protégée par du papier sulfurisé ou une plaque en silicone.

. A l’aide d’un pinceau, dorer les couques suisses avec un jaune d’œuf dilué dans un peu d’eau.

. Préchauffer le four à 180-200°C. Pendant ce temps, laisser les couques suisses lever dans un endroit à l’abri des courants d’air.

. Enfourner les couques suisses pendant 20 minutes. Surveiller la cuisson de temps en temps.

 

Pour les amateurs de glaçage:

. Disposer le sucre glace dans un bol, et ajouter de l’eau par très petites quantités, tout en mélangeant, jusqu’à obtenir un mélange épais.

. Verser le glaçage sur les couques suisses, et laisser complètement durcir.

 

Recette inspirée du blog Beau à la louche

 

(Lac Sacacomie, Québec)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s