En attendant Noël… #2

kipferls8

Here we are (bis). 
Oh non, je ne savais VRAIMENT pas ce que c’est que de la neige la dernière fois que je vous ai dit ça. Parce que ça y est, nous l’avons eu notre première tempête de neige, avec la slush (= bouillasse de neige fondue) et les bruits de déneigeuses nocturnes qui vont avec.

Mais bizarrement je les aime ces gros tas de neige au pied des maisons, les lumières de Noël (ah oui tiens, je vous ai dit que j’aimais Noël?) y sont certainement pour quelque chose aussi. C’est dans ce contexte à la fois mouillé et magique que la confection de petits biscuits tout chauds (et en chaussons-chaussettes s’il vous plait!) s’impose à nouveau.

De tous les bredeles que l’on peut manger à cette période, je pense que les Kipferls sont mes préférés, tout simples, avec un petit goût qui me rappelle les « Spritz » dont je raffolais quand j’étais petite. F. propose d’ailleurs une version trempée dans le Nutella, honteuse mais, je dois l’avouer, pas mauvaise.

kipferls6

 La recette

Pour 20 biscuits

 60g de beurre mou (pensez donc à le sortir du réfrigérateur bien à l’avance)
70g de farine
30g d’amandes en poudre
8g de sucre
1/2 cc d’extrait de vanille (que vous utiliserez en 2 fois)
Sucre glace

………………………………………………………………………………………………..



. Commencer par préparer le sucre vanillé: mélanger le sucre avec 1/4 de cc d’extrait de vanille, à l’aide d’une fourchette. Réserver dans un grand bol.

. Ajouter la farine et les amandes en poudre. Mélanger le tout.

. Ajouter 1/4 de cc d’extrait de vanille, ainsi que le beurre. Mélanger et travailler la pâte à la main jusqu’à l’obtention d’une pâte molle et homogène. Normalement, elle ne colle presque plus aux doigts.

. Former une boule avec la pâte, poser sur une assiette et laisser reposer 45 minutes au réfrigérateur.

. Une fois le temps écoulé, préchauffer le four à 180°C (350°F). Couper la pâte en deux.

. Sur un plan de travail très légèrement fariné, former deux boudins de deux centimètres de diamètre environ. Si la pâte s’effrite, vous pouvez la malaxer encore un peu entre vos mains avant de former les boudins.
A l’aide d’un couteau (sans dents), les couper en une dizaine de morceaux de deux centimètres chacun.

. Façonner chaque morceau en croissants de lune: rouler un morceau de pâte entre vos paumes de main, façonner ensuite un petit boudin de 5 centimètres environ, le courber légèrement et pincer les extrémités entre vos doigts pour former des pointes.

kipferls4

. Placer les biscuits sur la plaque du four couverte de papier sulfurisé ou d’une plaque en silicone, et cuire pendant 15 minutes. Les biscuits doivent être légèrement dorés.

A noter: si vous avez un four qui chauffe uniquement par le bas (ex: four canadien, four à gaz), laissez cuire les biscuits 12 minutes et lancez le grill pour 3 minutes ensuite. Restez à côté pour vous assurer qu’ils ne carbonisent pas, ils doivent être tout juste dorés).

. Une fois cuits, placer les biscuits sur une grille et laisser refroidir. Recouvrir de sucre glace à l’aide d’un petit tamis (je n’en ai pas ici, alors je me suis servie d’une boule à thé, ça fait aussi l’affaire).

 

Publicités

Un commentaire sur « En attendant Noël… #2 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s